Environnement et durabilité

Le MNACTEC travaille à l’optimisation et la gestion efficace des ressources et incorpore la durabilité environnementale comme une priorité de son activité

Le Musée National de la Science et la Technique de Catalogne (MNACTEC) travaille à l’optimisation et la gestion efficace des ressources et incorpore la durabilité environnementale comme une priorité de son activité.

Cet engagement à l’égard de l’environnement est un des axes du projet de responsabilité sociale du musée et se matérialise dans un système à part de gestion environnementale et épargne énergétique qui développe une série de mesures visant à mitiger l’impact négatif de son activité sur l’environnement.

Le MNACTEC détient des labels environnementaux qui certifient ses actions dans ce domaine. 


Labels

  • Label de garantie de qualité environnementale – Département du Territoire et du Développement durable de la Generalitat de Catalunya.
  • Label « Engagement à l’égard de la durabilité Biosphère » pour garantir la qualité et durabilité des services touristiques.

 

Actions

Utilisation d’un véhicule électrique partagé. Le MNACTEC dispose d’un véhicule électrique par système de covoiturage à travers la coopérative Som Mobilitat. Il s’agit d’une voiture électrique que les travailleurs des musées utilisent pour leurs déplacements professionnels.

Borne de recharge pour véhicule électrique. Le musée dispose de deux bornes de recharge pour véhicule électrique sur son parking, que les visiteurs peuvent utiliser gratuitement. Deux autres bornes à usage interne sont également installées, une dans les salles de réserve du musée à Cervera, l’autre à l’intérieur du musée.

Gestion des déchets. Le musée a accru le contrôle et l’efficacité de la gestion des déchets dans les espaces publics, ainsi que des déchets spécifiques des zones de l’administration, de l’atelier de restauration, de maintenance, de matériel d’exposition, d’activités et de bureautique et TIC.

Épargne énergétique. Le MNACTEC mène à bien des actions visant à réduire la consommation électrique ordinaire, par exemple, l’installation partielle d’une isolation thermique sur la toiture de l’édifice, le réglage automatique d’allumage des lumières et des appareils d’aérothermie, le remplacement des lampes à forte consommation par des leds ou des ampoules à basse consommation ou l’installation d’un plus grand nombre de poussoirs temporisés aux robinets des toilettes, entre autres actions.