Histoire

Le mNACTEC fut créé en 1984 après une revendication historique

La volonté de créer un musée de science et technique de Catalogne prend ses racines à la fin du XIXe siècle. Par la suite, en 1937, la Generalitat républicaine, désireuse de satisfaire à cette aspiration catalane historique, publia un arrêté pour créer le musée.

Néanmoins, la Guerre d’Espagne et la dictature de Franco qui s’ensuivit mirent un terme au projet, qui tomba dans l’oubli jusqu’aux années soixante-dix du XXe siècle. À cette époque, l’Association d’Ingénieurs Industriels de Catalogne reprit l’initiative de fonder un musée de science et technique ; en 1979, l’Association du Musée de la Science et de la Technique d’Archéologie Industrielle de Catalogne fut constituée dans le but de déployer des efforts pour la création du Musée et de préserver les biens du patrimoine industriel.

En 1981, le Département de Culture de la Generalitat de Catalunya assuma le projet et acheta, en 1983, l’usine Aymerich, Amat i Jover, ancienne usine textile lainière de Terrassa, dans le but de la convertir en siège du musée. En 1984, l’usine fut ouverte au public. La Loi sur les Musée du 2 novembre 1990 le déclara Musée National et en fit un organisme autonome. En 1996, la première inauguration permanente fut inaugurée et les travaux de restauration du hangar principal furent achevés.

En 2014, plusieurs actes furent organisés pour en commémorer le 30e anniversaire.