La façade photovoltaïque

Elle transforme l’énergie du rayonnement solaire en énergie électrique grâce à l’effet photovoltaïque

Située en plein air, la façade photovoltaïque du mNACTEC est constituée d’un système innovant qui transforme l’énergie du rayonnement solaire en énergie électrique grâce à l’effet photovoltaïque. L’électricité produite, qui est renouvelable et ne comporte aucune pollution, est mise à disposition des utilisateurs au moyen d’une connexion au réseau électrique. L’innovation réside dans l’utilisation de cellules photovoltaïques de couleurs.

Installé sur la façade, le système s’intègre dans le paysage urbain et ouvre un monde de possibilités pour l’architecture urbaine et pour l’implantation de nouvelles technologies énergétiques.

La façade est formée de différentes structures dénommées panneaux solaires. Dans chaque panneau sont regroupées les cellules photovoltaïques. C’est dans la cellule photovoltaïque que se produit le courant électrique de la manière suivante :

  • Les photons de la lumière (qui contiennent de l’énergie) poussent les électrons de la cellule, ce qui provoque une différence de potentiel (ou voltage) dans les différents espaces de la cellule et donne lieu à un courant électrique continu.
  • Les cellules sont regroupées dans un panneau et les courants et tensions formés dans chaque cellule s’ajoutent.
  • Les panneaux sont regroupés par systèmes. À chaque système est branché un ondulateur qui transforme le courant électrique continu en courant alternatif et unifie la tension à 230 V pour connecter le courant au réseau électrique du musée.

Ce système à un pic de puissance de 39,7 kwp et produit environ 42 MWh par an.