Els jardins de la industrialització al Ter

L'œuvre aborde un domaine peu étudié jusqu’à présent, celui des jardins créés à l’abri des cités ouvrières de la rivière Ter

De Pere Casas Trabal, Jordi Cirera Bach, Carles García Hermosilla, Jordi Grané Casellas, Joan Molera González, Manel Vicente Espliguero. Édition de mNACTEC et Rafael Dalmau, 2019.

Le livre élargit le regard sur notre histoire industrielle avec de nouveaux centres d'intérêt : les jardins. Dans les ensembles industriels situés sur les berges de la Ter nous découvrons, en plus des écluses, des canaux, des usines, des blocs de logements ouvriers et des résidences bourgeoises, un important ensemble de jardins et d’espaces verts urbains. Les entrepreneurs et investisseurs qui lançaient leurs aventures industrielles au bord de la Ter ne concevaient pas les espaces exclusivement pour la production. Ils promouvaient une occupation symbolique du territoire. Et au sein de cette occupation, les jardins ont acquis un poids important peu mis en valeur. 

Les jardins de l’industrialisation de la Ter élabore une analyse du contexte culturel et historique dans lequel se produit la prolifération des aménagements en jardins dans ces ensembles industriels.