• La cage de Faraday

La cage de Faraday

Démonstrations de haute tension électrique

La cage de Faraday se trouve dans le domaine de l’électricité de l’exposition Enérgeia. En semaine, des visites guidées sur rendez-vous sont réalisées pour les étudiants (primaire, secondaire) qui, assis sur les gradins, assistent aux démonstrations de haute tension, dirigées par un moniteur du musée.

Les démonstrations de haute tension dans la cage de Faraday servent à comprendre comment se produisent les décharges électriques. Il y a tout d’abord une explication des concepts de la haute tension et la technique employée pour transporter l’énergie électrique produites dans les centrales électriques (nucléaires, hydroélectriques, thermiques, etc.) jusqu’à différents centres de consommation ; pour pouvoir utiliser cette énergie dans les foyers, les édifices ou les industries, le voltage doit baisser et devenir très petit, jusqu’à 220 volts. Des informations sont aussi données sur les endroits où l’on peut voir les pylônes qui supportent les câbles de haut voltage et les transformateurs qu’il y a dans les grandes stations de transformation.

La cage de Faraday est une sorte de salle d’essais où l’on peut obtenir 150 000 volts, à travers un système de trois transformateurs connectés en cascade. Il y a quatre démonstrations et deux éclateurs : un à baguettes, un à sphères. Au cours des démonstrations, on voit comment tourne un moulinet, on se demande pourquoi les néons s’allument, comment éclate l’arc voltaïque ou que sont les éclateurs.

Cette activité est aussi réalisée périodiquement, le week-end, pour les familles. L’activité est structurée de manière pédagogique, avec des questions, des explications concises et des exemples afin que les élèves ou le grand public comprennent les différents phénomènes qui ont lieu dans la cage.