Charbon et dinosaures

Une exposition qui met en rapport les espèces de dinosaures et la formation de charbon dans El Berguedà

Del 20 de janvier 2010 al 28 de février 2010

L’exploitation des mines à ciel ouvert de Fumanya a permis de découvrir des vestiges de dinosaures dans le sous-sol et leurs empreintes de pas sont une source d’information précieuse pour les paléontologues. Cette exposition, qui sera itinérante en Catalogne, nous montre le rapport extraordinaire existant entre le charbon et les dinosaures dans le contexte de l’Alt Berguedà et, en particulier, de Fumanya qui est à la fois une mine de charbon et un des gisements paléontologiques les plus importants d’Europe. Nous comptons à Fumanya jusqu’à 3 500 empreintes de pas de cet animal disparu qui vécu sur la planète il y a 65 millions d’années. L’explication de ces trouvailles et leur rapport avec les mines de charbon sont l’axe central de l’exposition « Charbon et dinosaures ».

Les objets exposés sont une importante collection de fossiles et différents outils employés dans les mines, accompagnés de spectaculaires dessins de titanosaures (dinosaures existant dans la zone) et de nids avec des œufs et des os. Plusieurs audiovisuels sur l’histoire des mines, le gisement de Fumanya et la découverte des trésors complètent l’exposition.

L’exposition porte sur El Berguedà en tant que terre de charbon qui, par son intense activité minière, fut une des zones les plus importantes de Catalogne. Elle montre les résultats de la recherche paléontologique au gisement de Fumanya et explique la découverte de dinosaures dans cette zone. Le fait d’avoir trouvé des empreintes de pas de dinosaures dans la paroi verticale de Fumanya répond au fait qu’un groupe de ces animaux laissa ses empreintes en marchant dans les zones marécageuses puis, avec la formation des Pyrénées, les sédiments s’élevèrent et restèrent à la verticale. À partir des empreintes, les paléontologues ont pu déterminer comment étaient ces animaux herbivores de 15-20 m de haut, avec des pattes avant plus courtes que celles de derrière et une queue très longue.

Le gisement de Fumanya avec les empreintes de dinosaures fut déclaré Bien Culturel d’Intérêt National (2005) et aspire à être reconnu Patrimoine Naturel de l’Humanité de l’UNESCO. L’exposition est organisée par le Consortium Route Minière qui promeut la route minière d’activité économique et touristique composée par le Musée des Mines Cercs (musée du Système Territorial du mNACTEC), le centre de Fumanya, un centre de formation aux nouvelles technologies, des centres d’activités dans la nature et d’autres projets.